Tout d’abord, revenons sur la notion d’UX. L’UX veut dire « expérience utilisateur« , c’est-à-dire la façon dont va se comporter un internaute sur un site web donné.

Le graphisme, remède au taux de rebond trop haut

Vous avez beau avoir un référencement au top niveau est être visible sur la plupart de vos requêtes cibles, mais vous ne vendez rien. C’est souvent le problème majeur que rencontrent les petites entreprises ayant faites elles-mêmes leur site e-commerce ou leur site vitrine. Souvent, l’on se retrouve avec un site internet plein de bonne volonté, donc réussi sur le plan de la sémantique, mais pauvre en design.

Plaire au plus grand nombre

Pour qu’un internaute reste sur votre site, il va falloir qu’il se sente comme chez lui ! Le site web doit être suffisamment bien pensé pour qu’un chemin soit construit sans que celui-ci ne s’en rende compte afin de l’amener à la conversion voulue. Pour ce faire, si vous n’êtes pas web designer de profession, nous ne pourrons que trop vous conseiller d’aller au plus simple. Choisissez un template aux graphismes épurés et surtout, faites en sorte que les images que vous allez ajouter soient d’une qualité parfaite.

Construisez un chemin d’action

Pour que votre UX soit parfaitement réalisé, vous devez prévisualiser le chemin que vous voulez que votre visiteur emprunte. Les graphismes doivent appeler à l’action et en même temps apporter une plus-value visuelle au site internet.

Categories: Web design

1 Comment

Alain · 26 mars 2019 at 11 h 18 min

Oui, il paraît que l’UX prend un peu d’importance, mais je reste persuadé que c’est l’ensemble des techniques qui permettent de rendre quali un site et donc, selon les guidelines de Google, de bien référencer le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *